Prix de thèse « Daniel Schwartz »

Le prix de thèse « Daniel Schwartz », fondateur de la Société Française de Biométrie, composante Française de l’International Biometric Society (IBS), est décerné tous les deux ans par la Société Française de Biométrie lors de la Journée « Jeunes chercheurs en biométrie ». D’une valeur de 1 000€, ce prix récompense un.e jeune doctorant.e ayant contribué au développement et à l’application des méthodes statistiques ou mathématiques dans le domaine des « Sciences du Vivant » : les sciences biomédicales, les sciences environnementales, l’agronomie, la santé publique, l’écologie, l’agriculture et autres disciplines connexes. Chaque candidature est évaluée selon le seul critère d’excellence scientifique dans ce domaine.

L’appel à candidature 2023 avec l’ensemble des informations est disponible ici.

Voici la liste des précédents récipendiaires :

Daniel Schwartz est né le 30 janvier 1917 et décédé le 6 septembre 2009 à Paris. Ancien élève de l’Ecole Polytechnique, il travaille d’abord à la Seita (Société d’exploitation industrielle des tabacs et des allumettes), où il s’intéresse aux maladies liées au tabac, puis devient maître de Recherche à l’INSERM en 1959, puis Directeur de Recherche en 1962. Ses recherches portent en particulier sur les maladies liées à la consommation tabagique. Il devient Professeur à la Faculté de Médecine de Paris XI-Orsay en 1968. Il a été le premier en France à développer les essais randomisés en médecine et en épidémiologie. Il a eu plusieurs élèves qui à leur tour ont diffusé les méthodes biostatistiques en France ; le Centre d’enseignement de la statistique appliquée à la médecine (CESAM) qu’il a fondé a formé plusieurs milliers d’étudiants à cette discipline. En 1950, il a déposé les statuts de la Société Française de Biométrie qui représente la Région Française de la Société Internationale de Biométrie.